Comment améliorer la vitesse de votre site WordPress

Avec un site WordPress trop lent, vous risquez de perdre un bon nombre de visiteurs et de clients. Pour analyser la vitesse de votre site et améliorer sa performance, utilisez des bons outils comme Google Pagespeed Insight et GTMetrix.

Pourquoi avoir un site WordPress rapide est important ?

Avoir un site trop lent, c’est la meilleure façon d’avoir un taux de rebond élevé et pour perdre un bon nombre de visiteurs et de clients. En effet, un site web rapide a un impact positif sur la performance de votre activité. Dans un premier temps, avec un site WordPress rapide, vous offrez plus de confort à vos utilisateurs cibles. Selon les différentes études publiées sur le net, vous risquez de perdre une partie de vos utilisateurs si votre page met plus de 3 secondes à charger. Le temps de chargement trop lent est synonyme de mauvaise expérience pour les utilisateurs. Si ces derniers ont eu une mauvaise expérience sur votre site, ils n’auront plus envie d’y revenir. Pour les fidéliser et les satisfaire, il est important d’avoir un site rapide.

La rapidité du temps de chargement a aussi une influence positive sur le référencement. Il est vrai que, dans le SEO, le plus important, c’est la création des contenus à forte valeur ajoutée, qui répondent à la requête des utilisateurs. La vitesse de chargement vient après. Un site WordPress qui contient des articles de qualité et bien optimisés et dont la vitesse de chargement est rapide s’affiche dans la première page des résultats de recherche. Pour terminer, n’oubliez pas qu’un site avec un temps de chargement rapide est un site bien soigné. Si vous voulez contrôler votre présence sur le net, prenez soin de la vitesse de votre site.

Tester et analyser son site internet – Comment faire et avec quel outil ?

Pour s’assurer une bonne expérience utilisateur et un site optimisé SEO, il faut tester et analyser le site. Tester la vitesse d’un site WordPress a pour objet de calculer le temps de chargement en seconde d’une page avant qu’elle s’affiche. Si le temps de chargement n’est pas conforme aux attentes des utilisateurs, le site sera pénalisé dans les résultats de recherche Google. Voici trois outils efficaces que vous pouvez utiliser pour vérifier la vitesse d’un site WordPress.

GTMetrix – un nouvel outil performant et efficace

GTMetrix est un outil récent, mais très connu pour la vérification de la vitesse d’un site WordPress. Cet outil est adapté aux débutants qui souhaitent développer leur présence sur le web et améliorer l’expérience utilisateur. Facile à utiliser et gratuit, cet outil fournit des informations sur le temps total de chargement de la page, sa taille ainsi que le nombre de requêtes. Ce rapport est généré automatiquement et en quelques secondes seulement. En plus de ces trois données, GTMetrix donne aussi des recommandations afin de vous guider dans les modifications nécessaires à apporter pour améliorer la vitesse de votre site.

Google PageSpeed Insights – pour calculer les performances des pages

Google PageSpeed Insights s’affiche dans la liste des meilleurs outils pour tester et analyser la vitesse d’un site WordPress. Avec cet outil, vous pouvez calculer les performances de vos pages sur ordinateur et sur les appareils mobiles. Le score de vitesse indiqué vous aidera à savoir si la vitesse de chargement de la page de votre site est lente, moyenne ou rapide. Si le score est supérieur à 85, Google considère le site comme en bonne santé. Par ailleurs, Google PageSpeed Insights fournit aussi des informations et des suggestions vous aidant à améliorer votre score. Si vous voulez gagner des positions SERPS, nous vous conseillons de suivre ces recommandations.

Google Analytics Site Speed – pour mieux comprendre le comportement des utilisateurs

Google Analytics Site Speed est un outil très connu pour analyser la vitesse de votre site WordPress, ainsi que le comportement des utilisateurs. Grâce à cet outil, vous aurez accès à une information complète concernant le temps de chargement des pages sur un nombre de pages vues, la vitesse d’exécution des interactions des internautes ainsi que la rapidité d’analyse du navigateur. Outre ces trois outils, il y en a d’autres que vous pouvez utiliser pour l’analyse de la vitesse de votre site WordPress. Certains d’entre eux fournissent d’autres informations qui sont utiles pour améliorer la performance de votre site.

Les meilleures techniques pour améliorer la vitesse de votre site

Après l’analyse de votre site, vous devez exploiter les techniques proposées et mettre en œuvre d’autres stratégies gagnantes afin d’améliorer la vitesse de votre site WordPress. Voici 6 astuces simples pour rendre votre site plus performant et pour satisfaire vos cibles.

Choisir un thème léger

Si vous disposez d’un site internet, cela signifie que vous avez déjà fait le choix du thème. Pour rendre votre site plus performant et optimiser la vitesse de chargement, essayez les autres techniques qui suivent. En effet, le choix d’un thème léger s’adresse à ceux qui n’ont pas encore créé leur site. Pour faire le bon choix au moment de la création de site internet, vous devez vous concentrer sur le poids du thème en prenant en compte les éléments suivants :

  • Choisissez un thème adapté à vos besoins. Assurez-vous que vous allez utiliser la grande majorité des fonctionnalités proposées par le thème de votre choix. Certains proposent de nombreuses fonctionnalités qui ne sont que des gadgets. Ces derniers ont tendance à alourdir votre site WordPress.
  • Orientez votre choix vers un thème responsive design pour permettre à votre site Wordpress de s’afficher correctement sur tous les types de terminaux (ordinateur, tablette, smartphone).
  • Retenez que les thèmes payants ne sont pas forcément meilleurs que les thèmes gratuits. Au contraire, ils renferment de nombreuses fonctionnalités pouvant alourdir votre site. Évitez aussi de choisir les thèmes anciens car ils contribuent aussi au ralentissement de la vitesse de chargement de votre site.
  • Préférez un thème épuré et minimaliste à la place des thèmes qui contiennent trop d’images HD et des animations.

Il faut souligner qu’il existe différentes méthodes simples à votre portée pour évaluer le poids et/ou la performance d’un thème. Le plus simple consiste à lancer la démo du thème. Pour faire le bon choix, n’hésitez pas à consulter toutes les informations à propos du thème.

Utiliser des extensions caches

L’utilisation des extensions caches est un excellent moyen pour diminuer le nombre de ressources utilisées par les serveurs et pour lutter contre la lenteur des sites. Cette technique repose sur un principe très simple : réduire le nombre de requêtes lancées lors du chargement d’une page. Lorsqu’un utilisateur revient sur votre site, son navigateur va uniquement recharger les nouveaux éléments des pages. Les autres éléments qui ont été enregistrés lors de précédentes visites seront transformés en fichiers statiques. Ceci rendra la navigation plus fluide. La mise en cache est aussi un moyen efficace pour réduire la quantité de vos ressources serveurs lors des chargements de vos pages. Si vous voulez utiliser le système de cache sur votre site, téléchargez un plugin WordPress.

Optimiser les images

Les images ralentissent souvent les pages web et rendent moins optimale l’expérience utilisateur. C’est pourquoi, une bonne gestion des images est toujours conseillée pour améliorer la vitesse du site. L’optimisation des images a pour objet de diminuer la taille du fichier. Néanmoins, il faut garder le juste équilibre entre poids et qualité de l’image. Vous avez trois solutions au choix :

  • Compresser les images PNG et les images JPEG en utilisant une solution en ligne gratuite. Pour préserver la qualité de l’image, vous devez choisir un taux de compression faible.
  • Choisir le bon format de fichier. Le format PNG produit des images de très bonne qualité, mais de grande taille. Le format JPEG permet d’obtenir un bon équilibre entre la qualité et la taille du fichier. Le format GIF est un excellent choix pour les images animées.
  • Réduire les dimensions des images, en sachant que les images plus petites seront plus légères. Il faut noter que WordPress créé de façon automatique plusieurs tailles de chaque image dans la médiathèque. C’est à vous de choisir la taille la plus appropriée.

Ces trois actions amélioreront la vitesse de chargement des pages de votre site et optimiseront leur emplacement dans les résultats des moteurs de recherche.

Optimiser les fichiers CSS et javascript

Les fichiers CSS permettent de créer des pages qui ont une apparence parfaitement soignée. Ils contiennent toutes les informations liées au design du site, ne citant que les couleurs, la structure des différents éléments de la page et la police. En ce qui concerne le langage JavaScript, il s’agit d’un langage informatique vous permettant d’ajouter des éléments dynamiques à votre site. Cela concerne notamment les fenêtres pop-up, les diaporamas, les horloges à aiguilles et les boutons de partage. Même si ces fichiers sont indispensables pour améliorer le design de votre site WordPress, ils prennent beaucoup de place et peuvent ralentir le temps de chargement. C’est pour cette raison qu’il est vivement conseillé de les compresser en utilisant les logiciels adaptés.

Procéder à une mise à jour régulière du site

La mise à jour d’un site est nécessaire pour augmenter le nombre d’informations, le contenu et le nombre de pages. Mais cette actualisation est aussi nécessaire pour optimiser le référencement du site et améliorer la vitesse de chargement. La mise à jour du site passe par l’amélioration de son apparence visuelle, l’utilisation des nouvelles tendances et des nouveaux critères web qui évoluent sans cesse. Plusieurs indicateurs peuvent vous aider à savoir quand faire une mise à jour de votre site ne citant que la baisse du trafic et le taux de rebond élevé.

Faire le bon choix d’hébergement

La formule d’hébergement que vous choisissez a une influence majeure sur la vitesse de chargement de votre site WordPress. Pour avoir un site bien configuré et avec une vitesse de chargement rapide, choisissez un serveur performant et en adéquation avec vos besoins. En général, il existe trois types d’hébergement. Le premier, c’est l’hébergement mutualisé où vous allez partager les ressources avec d’autres clients de l’hébergeur. C’est moins cher et il convient aux sites (blogs et sites vitrines de TPE/PME) qui ont un faible trafic ou qui consomment peu de ressources. Quand les autres sites hébergés sur le serveur consomment beaucoup de ressources, cela va ralentir la vitesse de chargement de votre site.

Il y a aussi l’hébergement dédié où vous louez un serveur uniquement pour vous. C’est cette solution qui convient aux sites e-commerce et aux blogs à fort trafic. Avec ce type d’hébergement, vous pouvez gérer l’administration du serveur. Le dernier type, c’est l’hébergement virtuel ou VPS. Cette solution se trouve à mi-chemin entre les deux précédents hébergements. Avec l’hébergement VPS, vous allez louer ou acheter une partie d’un serveur pour en faire un serveur virtuel que vous gérerez par vos soins.

A propos de l'auteur: Samuel

J'ai commencé à apprendre le Java, et très rapidement je me suis orienté vers d'autres languages de programmation !

Tu pourrais aussi aimer