Comment protéger votre entreprise contre la perte de données ?

La violation des données n’est pas une pratique nouvelle. Elle ne cesse d’ailleurs de prendre de l’ampleur depuis la crise de COVID-19, les hackeurs n’hésitant plus à exploiter les failles de grandes institutions.

Qu’il s’agisse d’assurer une formation adéquate des employés, de mettre en place une politique d’autorisation restrictive ou d’engager un expert en cybersécurité pour vous aider, voici quelques-unes des mesures les plus importantes que les entreprises devraient prendre pour se protéger contre la perte de données.

  1. Faire appel à un spécialiste de la cybersécurité

Informez votre entreprise sur les violations de données passées en faisant appel à un spécialiste de la cybersécurité pour parler des meilleures pratiques en termes de sécurité informatique. La dure réalité est que même les plus grandes entreprises (par exemple, Yahoo) peuvent être piratées si elles ne possèdent pas un support et soutien informatique compétent. La chose la plus utile que vous puissiez faire est de vous tenir au courant des incidents récents et de vous assurer que votre établissement est adéquatement protégé afin de prévenir l’éventualité d’une perte de données similaire.

  1. Séparer les comptes professionnels des comptes personnels

Ayez des courriels distincts pour votre entreprise, votre compte personnel et votre compte bancaire. Si quelqu’un pirate votre courriel et votre mot de passe personnels, il ne pourra pas accéder à vos coordonnées professionnelles ou bancaires. Surveillez notamment tout ce que vous téléchargez et tout ce les liens sur lesquels vous cliquez.

  1. Sensibiliser les collaborateurs

Un changement d’attitude et une prise de conscience de l’ensemble des collaborateurs sont primordiaux afin de limiter les risques. La plupart des piratages réussis utilisent l’ingénierie sociale plutôt que la force brute. Il s’ensuit que le scepticisme et la prudence sont fondamentaux lorsque l’on traite, par exemple, des messages électroniques inattendus. Les pirates sont créatifs et ingénieux. Les prochaines étapes consisteraient à renforcer les mots de passe et à se doter d’une identification en deux étapes et d’un bon programme antivirus.

  1. Impliquer les employés dans la protection des données

Tant de pertes de données se produisent par accident. La meilleure chose qu’une entreprise puisse faire est de former régulièrement ses employés sur la façon de chiffrer les données, de générer des mots de passe forts, de classer et de stocker correctement les données et d’éviter les logiciels malveillants.

Il est également utile de limiter l’accès des employés aux sites Web qui ne font pas partie de leurs tâches quotidiennes. La meilleure défense qu’une entreprise puisse avoir, ce sont des collaborateurs éduqués et sensibilisés aux enjeux de la cybersécurité.

  1. Insister sur l’importance de la cybersécurité

Bien souvent, les entreprises ne disposent pas d’un processus pour sécuriser les données. En outre, les employés ne sont pas correctement formés pour se protéger contre une violation. Évidemment, certaines choses peuvent être automatisées, comme le cryptage des e-mails. Cependant, il est nécessaire de renforcer dans l’esprit de vos équipes l’importance du contrôle des données, mais également les conséquences que pourrait avoir une perte massive des données.

  1. Appliquer des autorisations de données restrictives

La plupart des violations de données ne sont pas des attaques sophistiquées par des portes dérobées inconnues. La plupart des violations se produisent par la porte d’entrée, en raison d’une violation par un employé. Les entreprises doivent constamment s’assurer que les employés n’ont accès qu’aux informations vitales nécessaires à leur travail. Des autorisations de données restrictives sont essentielles pour éviter ce type de violation.

A propos de l'auteur: Samuel

J'ai commencé à apprendre le Java, et très rapidement je me suis orienté vers d'autres languages de programmation !

Tu pourrais aussi aimer